Conjoint d’expat : Gérer votre démission avant votre départ

Votre conjoint a décroché un poste très intéressant à l’étranger et toute votre petite famille doit se préparer à partir ? Le problème c’est que vous avez un travail en France et qu’il va falloir le quitter. Cet article vous explique comment procéder.

Démissionner pour suivre son conjoint  – SuperExpat.fr / Démission et expat

 

 

 

Quitter son emploi volontairement n’est jamais une chose facile. Et cela même si c’est pour suivre votre conjoint qui a obtenu un contrat d’expatriation.

Avant même de devoir vous occuper de formalités telles qu’inscrire vos enfants dans une nouvelle école, organiser votre déménagement, choisir une assurance ….

Il va falloir penser à la manière de procéder pour quitter votre emploi actuel.

 

Il faut savoir que le fait de suivre son conjoint expatrié constitue un motif de démission que l’on peut définir de légitime.

Ainsi grâce à ce type de démission vous aurez la possibilité de bénéficier de l’allocation chômage, à condition que votre retour se fasse dans une période inférieure à 4 ans.

 

 

Mais alors comment procéder pour quitter son emploi ?

 

Tout d’abord il faut savoir que cette procédure ne s’applique que si vous êtes salarié depuis plus de 4 mois.

Il va ensuite falloir prouver que vous êtes marié ou que vous vivez maritalement.

Si vous êtes marié il vous suffira de fournir à votre employeur votre extrait de mariage ou votre fiche familiale d’état civil.

Si vous n’êtes pas marié vous devrez alors soit fournir un certificat de PACS, soit un certificat de concubinage. Dans ce dernier cas qui est plus difficile à prouver, il vous faudra rassembler plusieurs documents tels que votre justificatif de résidence, votre quittance de loyer….

Une fois ces documents en main il vous restera à préparer et à donner à votre employeur :

- Votre lettre de démission où vous expliquerez en détail les raisons de votre départ. Pensez à demander un accusé de réception et faite une copie de votre lettre que vous garderez précieusement.

- Les documents qui vous permettront d’attester que votre conjoint est bel et bien expatrié à l’étranger.

- Un document prouvant votre résidence commune dans votre pays de destination, ce document est à demander au consulat.

 

 


Concernant votre droit au chômage

 

 

Deux cas de figure s’offrent à vous :

 

- Votre pays d’expatriation se trouve dans l’UE, en Suisse, en Norvège, en Islande ou au Liechtenstein : il vous faudra remplir le formulaire E301 ainsi que l’E303 auprès de pôle emploi. Grâce à ces formulaires, vous pourrez toucher une allocation chômage pendant trois mois maximum après vous être inscrit auprès de l’institution chômage de votre nouveau pays d’accueil. Vous aurez ensuite droit à votre retour (sous 4 ans) à une allocation chômage si vous n’avait pas entre temps travaillé dans votre pays d’expatriation.

 

- Si vous partez dans un pays différent que ceux vus précédemment vous ne pourrez bénéficier de vos droits qu’une fois rentré en France si bien entendu, comme vu précédemment, votre retour se fait dans les 4 ans.

Dès votre retour en France il vous faudra vous inscrire à pôle emploi avant l’échéance, dans le cas inverse vos droits perdus. Il vous faudra alors présenter à Pôle emploi les mêmes documents que vous aurez présentés à votre employeur lors de votre démission.

.
.
Une Assurance Santé sur Mesure
Une Assurance Santé sur Mesure

ACS, spécialiste de la protection sociale pour expatriés avec plus de 20 ans d'expérience. Demandez un devis dès maintenant!

BUPA GLOBAL
BUPA GLOBAL

Pour aider les individus et les familles à vivre une vie plus longue, plus saine et plus heureuse.

Transfert Au Meilleur Taux!
Transfert Au Meilleur Taux!

Transferez et changez votre argent au meilleur taux. Paiements Internationaux Importants, Transfert réguliers, Couverture Taux. Devis & Conseils Gratuits!