La retraite lorsqu'on est Expatrié

Lorsque vous partez vivre à l’étranger, vos droits à la retraite sont différents. Selon votre statut (détaché ou expatrié), le régime concerné (régime obligatoire de la sécurité sociale ou régimes complémentaires) et du pays de transfert. Il est important de s’informer et de prendre toutes les précautions pour éliminer les effets négatifs.

La retraite – SuperExpat.fr

 

 

Si vous êtes salarié et bénéficiez du détachement.

 

 

 

Votre période de travail à l’étranger sera validée pour la liquidation de la retraite. Pour plus de renseignements vous pouvez contacter la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse ou Caisses Régionales d’Assurance Maladie selon votre domicile.

 

 


Si vous ne bénéficiez pas du détachement.

 


Vous n’êtes couvert par aucun régime français obligatoire de retraite. Il n’existe pas d’obligation de cotiser, que ce soit au régime vieillesse de la sécurité sociale ou à un régime complémentaire. L’avenir de sa retraite française est fondé sur son adhésion volontaire ou celle de l’employeur.

 

 


Si vous travaillez dans un Etat membre de l’Union Européenne (UE)

 

 

A compter de son installation dans le pays, le salarié dépend obligatoirement du régime local de retraite. En tant qu’expatrié, il est obligé d’y adhérer et de payer les cotisations.

 


Lorsqu’il prendra sa retraite, les droits seront calculés en tenant compte de l’ensemble des périodes de cotisations en France et dans les différents Etats de l’UE où il aura travaillé, sauf en ce qui concerne la retraite complémentaire : seule la période de cotisation aux régimes français est prise en compte.

 

 

 

 

Si vous travaillez dans un Etat non membre de l’Union Européenne lié par une convention de sécurité sociale

 


Les conventions de sécurité sociale prévoient que les périodes d’assurance accomplies dans chacun des Etats signataires seront prises en compte pour la liquidation des droits à la retraite.

 


Attention, la retraite que vous obtiendrez dépend du (des) pays dans le(s)quel(s) vous avez travaillé.

 

 


Si vous travaillez dans un Etat non membre de l’Union Européenne non lié par une convention de sécurité sociale

 


La période de travail à l’étranger ne sera pas prise en compte pour la retraite française, même si l’expatrié a cotisé à un régime local. Elle sera perdue !

 


Il existe pour certains pays ayant des conditions prévues par le droit, une possibilité d’un reversement d’une cotisation locale. Cependant ce cas est une exception. Il faut pour cela remplir un bon nombre de conditions.

 


Si vous souhaitez conserver la totalité de vos droits pour la liquidation de votre retraite en France, ou si vous trouvez insuffisantes les modalités de prise en compte des périodes de travail à l’étranger, vous pouvez adhérer à une assurance retraite. Cela vous permet d’assurer la continuité dans la cotisation de votre retraite.

 


Enfin il existe une dernière solution pour bénéficier de votre retraite ; le rachat des cotisations de l’assurance vieillesse de la sécurité sociale.

 


Les personnes n’ayant pas adhéré à une assurance retraite peuvent procéder à un rachat des cotisations de l’assurance vieillesse de la sécurité sociale pour la durée de la période de travail à l’étranger. Cela évitera qu’elle ne soit perdue et permettra selon les cas, de compléter les trimestres de cotisations pour prendre une retraite ou d’augmenter le montant de la pension.

.
.
Une Assurance Santé sur Mesure
Une Assurance Santé sur Mesure

ACS, spécialiste de la protection sociale pour expatriés avec plus de 20 ans d'expérience. Demandez un devis dès maintenant!

BUPA GLOBAL
BUPA GLOBAL

Pour aider les individus et les familles à vivre une vie plus longue, plus saine et plus heureuse.

Transfert Au Meilleur Taux!
Transfert Au Meilleur Taux!

Transferez et changez votre argent au meilleur taux. Paiements Internationaux Importants, Transfert réguliers, Couverture Taux. Devis & Conseils Gratuits!